Les capacités cognitives au coeur                   de tout apprentissage

 

 

                      Apprendre bien du premier coup est devenu nécessaire.

 

Avec le temps, la "pédagogie par l'erreur" est devenue le seul modèle pour de nombreux éducateurs. Cependant, cette pédagogie présente de nombreuses faiblesses et contradictions aujourd'hui. Elle est  même dangereuse dans certains métiers.  Plus généralement, elle fait perdre du temps, de l'énergie et de l'efficacité.

 

Au plan cognitif, le fait de reprendre une opération ou un geste iinitialement mal appris, est long et incertain. On considére que se déshabituer d'un " savoir mal acquis", demande plusieurs centaines de répétitions correctes.

 

Il convient donc de remettre en  cause l'adage  "Errare humanum est". Le trop grand nombre d'erreurs relevées sur certains basiques de connaissances et de savoirs pratiques ne permet plus de centrer la pédagogie des adultes sur l'identification de l'erreur et sa reprise. 

 

Dans le contexte actuel, une réorientation sur le principe du "bon du premier coup" semble et pragmatique et mieux adapté.

 

C'est la raison pour laquelle SMD propose de repenser la formation en mettant en avant dans tous ses programmes, les capacités cognitives d'observation et de contrôle, en complément des capacités d'analyse, de raisonnement, de créativité 

et d'anticipation. 

 

Dans cet objectif d'apprendre à réapprendre sans erreur,  les fondamentaux  deviennent la cohérence de l'intention et le résultat attendu, la compréhension et l'exercice de la fonction d'inhibition, le séquencenement pas à pas de la première réalisation, la reproduction à l'identique du modèle et le nombre important de  répétitions.

 

Ainsi, le collaborateur de l'entreprise se confrontera à l'exigence des attitudes de patience, d'effort et de mise à l'épreuve, à l'exemple  du musicien et du sportif de très haut niveau, qui se donnent peu de droit à l'erreur à l'entrainement.

 

Cette reconception du processus d'apprentissage conduit au succès, à la confiance en soi et à la reconnaissance de la compétence par les autres. Elle ouvre la voie à

la satisfaction dans le métier et à l'engagement dans les activités réputées difficiles.

 

 

Version imprimable | Plan du site
© SMD-Les loges de la voix