Les capacités cognitives 

au coeur de l'apprentissage des adultes

 

 

 

Apprendre par l'essai et l'erreur semble à priori, incontournable. Cependant, ce processus reste insuffisant lorsque la pédagogie néglige la possibilité d'apprendre bien du premier coup.

 

La pédagogie par l'erreur présente plusieurs risques. Elle est même dangereuse pour certains métiers. Très généralement, elle fait perdre temps, énergie et efficacité. 

 

Au plan des techniques cognitives sollicitées, reprendre une opération ou un geste initialement mal appris, est long et incertain. On considére que se déshabituer d'un   " savoir mal acquis", demande plusieurs centaines de répétitions correctes.

 

SMD propose donc de repenser la formation en mettant  en intégrant  les capacités cognitives d'observation, et de contrôle, dans tous les programmes, ceci  en complément des capacités d'analyse, de raisonnement logique et d'anticipation. 

 

L'anticipation des conséquences, la vérification de la cohérence de l'intention et du résultat, l'exercice de la fonction éxécutive d'inhibition, le séquencement pas à pas de la première réalisation, les répétitions nombreuses à l'identique, sont les fondamentaux de l'ancrage de l'apprentissage et de la robustesse des acquis.

 

Apprendre à réapprendre est une nécessité aujourd'hui, Il convient de remettre en  cause l'adage  "Errare humanum est". En effet, le trop grand nombre d'erreurs relevés sur des tests spécialisés et le niveau de maitrise trop faible de certains basiques ou diplômes, ne permettent  plus de centrer la pédagogie des adultes sur l'identification et la reprise" de l'erreur. Une nouvelle orientation sur le principe du "bon du premier coup" est plus pragmatique et adapté aux contextes et contenus de formation actuels.

 

Ainsi, le collaborateur de l'entreprise, comme l'astronome, le musicien, le champion sportif, ou le spécialiste expert, se confrontera lui aussi à l'exigence de ces principes de robustesse, afin d'accéder à l'élévation en compétences, obtenir le succès dans le métier et trouver le plaisir de l'activité professionnelle.

 

Avantage supplémentaire de cette reconception de l'apprentissage, le réajustement et la consolidation de la confiance en soi, qui permettront de mieux répondre aux besoins ultérieurs des évolutions technologiques, organisationnelles ou environnementales

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SMD-Les loges de la voix